En accord avec

 

 

Ville: Montréal (Canada)

Genre: Chanson Française

Membres:

Sylvie Cobo

Chant, batterie

Teddy Gauliat-Pitois

Piano

   

 

La Baronne

«  Qui n’a jamais vu La Baronne chanter et taper sur sa batterie n’a pas vraiment conscience de ce qu’est la chanson vivante…  »

« Inclassable, électron libre, incandescente, bête de scène, captivante, explosive, instinctive, singulière, rieuse, sensuelle, poétique, gouailleuse, fougueuse… ».

Tous ces qualificatifs pour décrire Sylvie Cobo (alias La Baronne) ne parviennent pas à expliquer réellement ce qui se joue sur scène.

Et pourtant la formule est simple : un duo, composé d’un pianiste et d’une chanteuse-batteuse, livre des chansons entre poésie et pop-rock, pour aimer, pour rire, pour pleurer, pour crier.

Un jeu de complices… et sans filet. Une simplicité volontaire qui dépasse le cadre de la chanson.

La Baronne est née au siècle dernier. À l’époque, deux musiciens autodidactes (un batteur qui n’était pas pianiste, Emmanuel de Bonneville et une chanteuse qui n’était pas batteuse, Sylvie Cobo) se sont emparés de ces instruments et ont créé des chansons originales dans un bar d’Istanbul. Ils les ont rapportées en France et les ont jouées partout, du nord au sud, en Europe et ailleurs. Une vie de tournées et d’aventures humaines.

Sylvie Cobo est l’âme singulière de La Baronne. Elle s’est entourée au fil des années de pianistes sensationnels (Jean-Pierre Caporossi, Matt Herskowitz, puis Teddy Gauliat-Pitois depuis 2017) prêts à lui donner le change.

La Baronne avait déserté les scènes françaises depuis trop longtemps. Installée depuis plus de 10 ans au Québec, elle avait mis le duo en dormance, pour se consacrer à d’autres créations ou collaborations (arts du cirque, musique électro, théâtre de rue, écriture, enseignement).

Il a fallu de fins limiers pour la débusquer dans le grand Nord et la programmer à nouveau sur les scènes françaises ces dernières années.

Elle revient au fil des tournées, plus habitée que jamais, avec un répertoire enrichi et des histoires qui restent longtemps dans la tête et dans le cœur, portées par une voix unique.

 

« La femme-tambour est de retour sur les scènes de France et tous ceux qui viennent l’écouter se disent que vraiment, c’est une bonne nouvelle ! On ne s’en rendait pas compte, mais La Baronne manquait furieusement dans le paysage de la chanson actuelle »

Radio Pluriel

« Pas une ride au talent,  La Baronne est toujours flamboyante... fascine et séduit par sa seule présence »

Michel Kemper

 

« Sylvie Cobo alias La Baronne s’est montrée époustouflante lors de son concert. Cobo sait bel et bien mettre les mots et maux d’amour à la hauteur d’une voix sublime qui sait mordre en plein dans la vie »          

La République du centre

« La Baronne n’est pas une artiste de variété ordinaire »

Le Nouvel Observateur

 

 

« Un fluide passe de la scène au public, conquis, transporté, qui l’ovationne longuement, debout »

            Le Dauphiné Libéré

 

 

 

 

« Voix de la tolérance et de l’humanisme dans ses formes les plus viscérales, c'est-à-dire débarrassée de tout militantisme intempestif, La Baronne trouve les mots les plus justes pour exprimer l’idée la plus sincère : on devine derrière la chanteuse échevelée la femme de tête et de conviction.Le cocktail inédit de La Baronne, ce mélange d’hymnes urbains hérités des goualantes, des blues primitifs ne ressemble à rien de connu sous le soleil. Il grise, décoiffe et défrise »

René Guyomarc’h, Le Maine Libre

« À deux, La Baronne déclenche un ouragan. Qui n’a jamais vu La Baronne taper ses tambours en chantant à pleine voix, n’a pas pleinement conscience de ce qu’est la chanson vivante… La fougue pulvérise la barrière de la langue… La Baronne tourne à l’étranger… Ses prestations font partie des souvenirs marquants de chacun de ses publics »            

Sud-Ouest

 

« Bravo Madame ! Vous êtes une tempête en marche qui balade sa voix multi-cordes par delà la morosité. On se dit que c’est parfois trop beau »

Chorus

 

 

 

 

La-BaronnePhoto-2-M-Bonhomme
La-BaronnePhoto-2-F-Lamidey
La-BaronnePhoto-F-Lamidey
La-BaronnePhoto-C-Dolbec
La-BaronnePhoto-J-Joannes
La-BaronnePhoto-N-Raphaeel
La-BaronnePhoto-E-Segelle
La-BaronnePhoto-M-Bonhomme
La-BaronnePhoto-2-E-Segelle-La-Baronne
La-BaronnePhoto-2-N-Raphaeel
La-BaronnePhoto-2-F-Dubrunfaut
La-BaronnePhoto-2-M-Bonhomme La-BaronnePhoto-2-F-Lamidey La-BaronnePhoto-F-Lamidey La-BaronnePhoto-C-Dolbec La-BaronnePhoto-J-Joannes La-BaronnePhoto-N-Raphaeel La-BaronnePhoto-E-Segelle La-BaronnePhoto-M-Bonhomme La-BaronnePhoto-2-E-Segelle-La-Baronne La-BaronnePhoto-2-N-Raphaeel La-BaronnePhoto-2-F-Dubrunfaut

0
0
0
s2smodern

Contactez nous